Kandidat Nationalpark Parc Adula

Quiconque vibre pour la nature aura fatalement un coup de cœur pour le parc Adula. C’est dans ce paysage enchanteur que sera bientôt inauguré officiellement le plus grand parc national de Suisse.

Regionaler Naturpark Beverin

Trois vallées, deux cultures, un parc, renommé pour ses gorges profondes, ses villages intacts, ses lacs cristallins et ses bouquetins, créatures impressionnantes, qui évoluent ma-jestueusement dans une nature sauvage.

Regionaler Naturpark Landschaftspark Binntal

La vallée de Binn surprend à chaque pas. Cette vallée latérale du Haut-Valais est riche en minéraux que l’on peut découvrir dans la mine de Lengenbach ou à l’occasion d’une excursion en compagnie de prospecteurs

Parc naturel régional Chasseral

Le Chasseral, formidable balcon du Jura suisse, offre de mul-tiples visages: combes sauvages, plateaux battus par les vents, pâturages, vignobles et vallées accueillantes.

Regionaler Naturpark Diemtigtal

Avec ses richesses culturelles et paysagères, le Diemtigtal est un lieu de randonnées idéal. Des sentiers pédestres longent de charmants cours d’eau, passent à côté de pittoresques maisons en bois et grimpent vers des alpages verdoyants.

Parc naturel régional du Doubs

Sur 40 km, le Doubs constitue une frontière naturelle entre la Suisse et la France. La rivière poursuit sa course dans des gorges sauvages traversant Goumois pour atteindre le Clos du Doubs, et s'en retourner en France.

Regionaler Naturpark Parc Ela

Avec ses 548 km2 de nature fascinante, le Parc Ela est le plus grand parc naturel régional de Suisse. Ses tourbières, ses pairies sèches, ses lacs de montagne et ses forêts invitent à la découverte.

Regionaler Naturpark UNESCO Biospähre Entlebuch

Rares sont les régions de Suisse qui peuvent se flatter de posséder autant de trésors naturels ! Il n’est dès lors guère surprenant que l’UNESCO ait reconnu à l’Entlebuch la qualité de réserve de biosphère.

Regionaler Naturpark Gantrisch

Il y a quelques années, le petit lac de Gantrisch était presque comblé. Aujourd’hui, ce lac d’altitude scintille à nouveau au milieu des tourbières. En chemin, le promeneur croisera des vaches et des chèvres, et même quelques chamois, avec un peu de chance et… des jumelles !

Parc naturel regional Gruyère Pays-d’Enhaut

Illustration exemplaire de la symbiose entre être humain, nature et culture, le Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut recèle des trésors: villages historiques, alpages luxuriants, réserves naturelles de la Pierreuse et du Vanil Noir.

Parc naturel régional Jura vaudois

Le parc naturel régional Jura vaudois s'étend du col de la Givrine jusqu'à la petite cité médiévale de Romainmôtier, célèbre pour son abbaye romane.

Regionaler Naturpark Jurapark Aargau

La région vallonnée du Jura argovien s’étend de l’Aar au Rhin et constitue un vaste poumon de verdure entre Bâle et Zurich. Le Jura tabulaire forme le coeur du parc.

Regionaler Naturpark Pfyn-Finges

Le Parc naturel Pfyn-Finges révèle toute la diversité de la nature: steppes rocheuses et biotopes, villages de montagne idylliques, vignobles à flanc de coteau et l’une des plus grandes forêts de pins sylvestres des Alpes.

Parc Naziunal Svizzer

Grâce à sa fusion avec le Val Müstair, la première réserve de biosphère alpine de l’UNESCO a plus que doublé sa superficie en 2010.

Regionaler Naturpark Thal

Le Parc naturel Thal, le plus central de tous les parcs suisses, vaut assurément le détour. S’étendant sur les collines du Jura soleurois, il permet à chacun de découvrir la nature à son pro-pre rythme: à vélo, à pied, en varappant ou en flânant !

Regionaler Naturpark Biosfera Val Müstair

Le Val Müstair est un petit paradis. Ses prairies verdoyantes et ses villages pittoresques forment un contraste saisissant avec la nature sauvage du parc national tout proche.

Naturerlebnispark Wildnispark Zürich Sihlwald

Le premier parc naturel périurbain de Suisse est un lieu enchanteur, digne d’un univers de contes de fées. La nature a repris ses droits dans cette forêt de hêtres, la plus grande d’un seul tenant du Plateau suisse.

Candidato parco nazionale del Locarnese

Le Parc national du Locarnese s’étend des îles de Brissago, aux allures subtropicales, aux sommets enneigés des Alpes tessinoises. Cette région où se rejoignent les plaques tecto-niques eurasienne et africaine est riche en contrastes.

Les parcs en un clin d’œil

Cliquer sur une région pour en afficher les détails

Liste des parcs suisses

Des trésors haut perchés

Quiconque vibre pour la nature aura fatalement un coup de cœur pour le parc Adula. C’est dans ce paysage enchanteur que sera bientôt inauguré officiellement le plus grand parc national de Suisse, ce qui permettra par la même occasion de protéger des richesses naturelles absolument uniques comme le plateau de Greina et les sources du Rhin. Le parc entend aussi s’engager pour le développement durable d’un tourisme proche de la nature. Son nom lui vient de l’Adula, sommet également appelé Rheinwaldhorn, ou corne de la forêt du Rhin.

Excursion: Sentier panoramique du Val Calanca

De Braggio/Stabbio à Selma: 5,6 km, 2h 10 de marche. Tout au long du sentier, on découvre des villages authentiques, de vastes forêts de sapins et de mélèzes, de fiers sommets et de nombreuses gorges.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

La patrie des bouquetins

Trois vallées, deux cultures, un parc. L’endroit est renommé pour ses gorges profondes, ses villages restés intacts, ses lacs cristallins et ses bouquetins. Ces créatures impressionnantes évoluent majestueusement sur les parois rocheuses du Piz Beverin (2998 m), d’où elles veillent sur le parc naturel, s’étendant sur une superficie de 373 km2.

Excursion: Veia Traversina

De Thusis à Zillis: 12 km, 5h de marche. La première étape du sentier culturel et de randonnée ViaSpluga passe par le château-fort de Hohen Rätien et de spectaculaires ponts suspendus enjambant la Via Mala.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Une richesse étonnante

La vallée de Binn surprend à chaque pas. Cette vallée latérale du Haut-Valais est riche en minéraux que l’on peut découvrir dans la mine de Lengenbach ou à l’occasion d’une excursion en compagnie de prospecteurs. Dans un tout autre domaine, Ernen, village préservé, est connu pour être une destination gourmande et un lieu dédié à la musique classique. Au mois de mai, les champs de seigle au-dessus de Grengiols se couvrent de tulipes sauvages absolument uniques. Niederwald est la commune d’origine de César Ritz, le roi de l’hôtellerie.

Excursion: Route romaine

De Binn à Grengiols: 11 km, 3h 30 de marche. La randonnée débute à Binn, célèbre pour ses minéraux, emprunte le chemin historique à travers les gorges sauvages de Twingli et s’arrête à Grengiols, où fleurit une tulipe unique au monde.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Vivez vrai

Le Chasseral, formidable balcon du Jura suisse, offre de multiples visages. Entre les combes sauvages et les plateaux battus par les vents, les pâturages, les vignobles et les vallées accueillantes illustrent une volonté farouche de vivre dignement. Leurs habitants, fiers de leurs racines sont aussi des pionniers de la haute technologie. Montres de qualité, fromages de renommée: des valeurs sûres que chacun retrouvera ici, en marchant, en s’émerveillant, en savourant les vrais plaisirs de la vie !

Excursion: Chemin du Mont-Sujet  

Des Prés-d'Orvin à Douanne: 12 km, 3h 20 de marche. Cette randonnée variée et très attrayante du point de vue paysager conduit au Mont-Sujet et, par le Sentier des sculptures, au lac de Bienne.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Notre vallée, votre parc

Avec ses richesses culturelles et paysagères, le Diemtigtal est un lieu de randonnées idéal. Des sentiers pédestres longent de charmants cours d’eau, passent à côté de pittoresques maisons en bois et grimpent vers des alpages verdoyants. Les sentiers thématiques font découvrir aux promeneurs les beautés et les secrets de la nature, par exemple la Rosalie des Alpes, un coléoptère rare. Le sentier pédestre de jeux et d’aventure de Grimmimutz propose différentes activités aux naturalistes en culottes courtes, dont des jeux aquatiques.

Excursion: Randonnée cinq étoiles

D’Oey-Diemtigen à l’alpage de Grimmi: 16 km, 4h de marche. De nombreux sentiers pédestres sillonnent les vallées, mais celui-ci est tout simplement unique. L’itinéraire longe les ruisseaux Filderich et Chirel, et conduit à travers de magnifiques prés et forêts.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

La rivière, frontière et trait d'union.

Sur 40 km, le Doubs constitue une frontière naturelle entre la Suisse et la France. Aux Brenets, cette merveille de la nature est particulièrement impressionnante, car la rivière forme un lac bordé de falaises abruptes dont les eaux paisibles s'animent soudain pour devenir cascade: c'est le Saut-du-Doubs. On y accède à pied depuis l'embarcadère. La rivière poursuit sa course dans des gorges sauvages traversant Goumois pour atteindre le Clos du Doubs, et s'en retourner en France.

Excursion: Saut du Doubs

Des Brenets à Biaufond: 21,2 km, 6h 25 de marche. La randonnée commence aux Brenets; après 3 km, on atteint le Saut du Doubs, premier point fort. Elle se poursuit ensuite le long du lac de Moron jusqu’au barrage.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Le plus grand parc naturel régional

Avec ses 548 km2, le Parc Ela, situé dans les vallées de l’Albula et de Surses, est le plus grand parc naturel régional de Suisse. Ses tourbières, ses pairies sèches, ses lacs de montagne et ses forêts invitent à la découverte. La richesse culturelle du parc comprend des voies de communication historiques (cols de l’Albula, du Julier et du Septimer), d’imposants châteaux-forts et des villages authentiques qui ont su préserver leur charme d’antan. La ligne des Chemins de fer rhétiques Albula-Bernina, que le visiteur peut parcourir en train ou à pied, est insicrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Excursion: Exploratour

De l’hospice du Julier / La Veduta à Bivio: 11,4 km, 5h  de marche. La randonnée « Du continent à l’océan » du Parc Ela est une invitation à remonter le temps.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Comme sur de la ouate !

Rares sont les régions de Suisse qui peuvent se flatter de posséder autant de trésors naturels ! Il n’est dès lors guère surprenant que l’UNESCO ait reconnu à l’Entlebuch la qualité de réserve de biosphère. C’est ici que se déploie un paysage confinant au mystique: des marais sauvages alternent avec des pâturages idylliques et toute la majesté de la Schrattenfluh. Excursion d’un jour aux bains de boue Kneipp, visite guidée, randonnée de cinq jours ou simple balade sur un terrain aussi moelleux que la ouate, nul doute que l’Entlebuch est source d’inspiration !

Excursion: Le long des berges de l’Emme

De Sörenberg à Emmenbrücke: 54 km, 12h de marche; idéal en 3 étapes d’une journée. Une randonnée le long des berges de la Petite Emme, de sa source jusqu’à son embouchure, est une expérience riche en découvertes, à chaque pas !

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Un joyau sauvé des eaux

Que de personnes se sont mobilisées pour préserver ce joyau! Il y a quelques années, le petit lac de Gantrisch était presque comblé. Grâce au travail bénévole des habitants de la région, le site a pu être sauvé. Aujourd’hui, ce lac d’altitude scintille à nouveau au milieu des tourbières. Une courte promenade mène de la cabane inférieure de Gantrisch aux berges du lac. En chemin, le promeneur croisera des vaches et des chèvres, et même quelques chamois, avec un peu de chance et… des jumelles !

Excursion: Chemin de crête du Gürbetal

De Kehrsatz à Mühleturnen: 17 km, 5h de marche. Le chemin de crête du Gürbetal offre tous les plaisirs de la randonnée aux portes de Berne et un panorama exceptionnel sur les Alpes.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Des paysages et des hommes

Le parc naturel régional Gruyère Pays-d'Enhaut illustre à la perfection la symbiose entre être humain, nature et culture: alpages luxuriants, étables aux toits recouverts de tavillons, villages au riche passé historique et ponts de pierre enjambant la Sarine sont autant de témoignages d’une culture séculaire. Aujourd’hui encore, les habitants de la région célèbrent leur attachement à leurs racines par de très nombreuses fêtes populaires et le respect des traditions. Ils apprécient aussi par-dessus tout le paysage enchanteur qui est le leur. Les réserves naturelles de la Pierreuse et du Vanil Noir en sont des hauts lieux naturels.

Excursion: Randonnée entre Hochmatt et Vanil Noir

De La Villette aux Granges: 21,4 km, 7h 25 de marche. Le parcours entièrement balisé de cette randonnée dans le montagnes valdo-fribourgeoises offre un paysage très varié.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Entre nature et culture

Le parc naturel régional Jura vaudois s'étend du col de la Givrine jusqu'à la petite cité médiévale de Romainmôtier, célèbre pour son abbaye romane. Ses paysages sont extrêmement variés: forêts paisibles, marais mystérieux, vastes prairies et roches karstiques. La région convient particulièrement bien à la pratique du VTT et à la randonnée tendance plaisir, avec de nombreuses auberges traditionnelles et buvettes d’alpage pour se régaler de spécialités du terroir !

Excursion: Au sommet du Jura suisse

Du Sentier à Montricher: 16 km, 5h 30 de marche. Cet itinéraire au Mont Tendre (1679 m) offre un magnifique panorama sur les Alpes et le bassin lémanique.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Un poumon de verdure

La région vallonnée du Jura argovien s’étend de l’Aar au Rhin. Elle constitue le plus grand espace de nature et de détente entre Bâle et Zurich. Les randonneurs seront séduits par ses forêts de pins, ses orchidées, ses steppes rocheuses et ses vignobles. Le Jura tabulaire entre Frick et Villigen forme la zone centrale du parc; depuis les hauts-plateaux, le visiteur jouit d’une magnifique vue sur les Alpes. Les vallées préservées et les villages authentiques contrastent agréablement avec les agglomérations le long de l’Aar et du Rhin.

Excursion: Balade au pays des cerises

Circuit de 5,5 km, 1,5 à 2 h de marche. Le magnifique sentier des cerises est un circuit didactique pédestre. Le visiteur est initié à la culture des cerisiers et aux multiples façons d’en utiliser les fruits.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Haut-lieu de la biodiversité à la frontière linguistique

Le Parc naturel Pfyn-Finges révèle toute la diversité de la nature: steppes rocheuses et biotopes, villages de montagne idylliques, vignobles à flanc de coteau et l’une des plus grandes forêts de pins sylvestres des Alpes. Le Centre Nature et Paysage de Salquenen offre un bon aperçu du parc, fournit des informations sur les randonnées pédestres et organise des visites guidées accompagnées de botanistes, d’ornithologues ou de géologues.   

Excursion: Le sentier de l’ours

D’Unterems à Oberems: 6 km, 2h 45 de marche. Le sentier de l’ours traverse de fantastiques forêts, des hameaux préservés et emprunte le célèbre Bärensteg (passage de l’ours). Des trajets spectaculaires en téléphérique sont également prévus.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Le précurseur de tous les parcs nationaux des Alpes

Le Parc National Suisse joue, sur la scène européenne de la protection de la nature, un rôle de pionnier. Fondé en 1914, il est le premier parc national des Alpes, et revêt en même temps le plus haut statut de protection d’une zone de nature sauvage. Tous les processus naturels dans le parc sont protégés au même titre que la faune et la flore. Les 80 km  de chemins pédestres balisés permettent aux visiteurs de vivre au plus proche de la nature, et de découvrir sa dynamique, sans pour autant en perturber l’évolution.

Depuis 2010, le Parc National Suisse forme avec le Val Müstair la réserve de biosphère de l’UNESCO Biosfera Val Müstair Parc Naziunal.

Excursion: Margunet

De Stabelchod (parking P8) à Il Fuorn: 8 km, 3h de marche. Le sentier didactique conduit des forêts du col de l’Ofen jusqu’à des prairies alpines riches en flore et en faune d’où l’on jouit d’une vue panoramique sur la moitié du parc national.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

A chacun son rythme!

Le Parc naturel Thal, le plus central de tous les parcs suisses, vaut assurément le détour ! S’étendant sur les collines du Jura soleurois, il permet à chacun de découvrir la nature à son propre rythme. On peut le parcourir à vélo, et croiser de nombreuses forteresses en ruines, ou flâner sur les sentiers de randonnée et prendre le temps d’étudier la flore, la faune, la géologie et les légendes de la région. Les sportifs, eux, prendront de la hauteur pour aller varapper! Quant à ceux qui préfèrent le calme, ils ne manqueront pas de faire halte dans l’un des restaurants d’altitude.

Excursion: Wolfsschlucht-Welschenrohr

Circuit de Welschenrohr: 14 km, 4h de marche. Cette randonnée permet de découvrir les différentes facettes du Parc naturel Thal. Elle débute dans un cadre à couper le souffle, par l’ascension de l’impressionnante gorge du loup (Wolfschlucht).

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Où la nature est reine

Le Val Müstair est un monde à part. Ses prairies verdoyantes et ses villages pittoresques forment un contraste saisissant avec la nature sauvage du parc national tout proche. Son paysage unique a été doublement mis à l’honneur en 2010: le Val Müstair a été reconnu parc naturel régional et a été intégré à la réserve de biosphère alpine de l’UNESCO Val Müstair - Parc Naziunal Svizzer. La randonnée Senda Val Müstair qui traverse des forêts d’arolles, des pâturages et des prairies fleuries, offre une vue magnifique sur ce calme paradis.

Excursion: Senda Val Müstair

Du col de l’Ofen à Lü: 9 km, 3h de marche. Une balade variée qui permet de découvrir le ravissant petit lac de montagne Lai Da Juata et d’admirer, entre autres, l’impressionnant massif de l’Ortles.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Des créatures sauvages prennent racine

Le premier parc naturel périurbain de Suisse est un lieu enchanteur. Depuis 2000, le Sihlwald est pratiquement livré à lui-même. C’est ainsi que la nature a repris ses droits dans la plus grande forêt de hêtres d’un seul tenant du Plateau suisse. Il en résulte un univers de contes de fées, peuplé d’arbres noueux, de racines rampantes et de bois mort qui se désagrège. Pour les habitants de Zurich, le parc Sihlwald est à la fois un espace de détente, un parc aventure et un parc naturel périurbain. L’endroit avoisine le zoo de Zurich Langenberg, qui accueille des animaux de nos contrées, comme l’ours, le loup et le lynx.

Excursion: A travers le parc de Sihlwald

De Hausen am Albis à Horgen: 12 km, 3h15 de marche. La randonnée traverse le parc naturel périurbain de Zurich Sihlwald. Elle commence par une montée escarpée, puis débouche sur l’Albishorn et se termine au bord du lac de Zurich.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

A la jonction de l’Afrique et de l’Europe

Le Parc national du Locarnese s’étend des îles de Brissago, aux allures subtropicales, aux sommets enneigés des Alpes tessinoises. Cette région où se rejoignent les plaques continentales européenne et africaine est riche en contrastes: ici, des palmiers luxuriants et la vie animée d’un bord de lac, là, une nature primitive, des vallées isolées, des gorges sauvages, des forêts profondes et des sommets escarpés. Entre deux, des villages pittoresques avec de très vieilles bâtisses en pierre, des églises et des chapelles témoins d’une culture alpine jadis bien vivante.

Excursion: Bordei dans le Centovalli

D’Intragne à Rasa: 10km. 2h45 de marche. La randonnée traverse une châtaigneraie sauvage et suit un chemin muletier jusqu’au Ponte Romano, le plus vieux pont à arche en pierre de la vallée.

Site Internet

Park website

Accès

SBB/CFF/FFSGoogle Maps

Planifier son voyage

A deux pas de chez vous

Les parcs suisses sont facilement atteignables des grandes villes du pays. Le calculateur d’itinéraire vous indique le meilleur accès au centre d’information du parc.

De…

à...

Commander la carte

Commandez la carte d’information gratuitement. Vous y trouvez tous les parcs suisses en un clin d’œil et, au verso, une fiche signalétique pour chaque parc.
La campagne d'information

Les parcs suisses

Les parcs suisses d’importance nationale se caractérisent par la beauté de leurs paysages, la richesse de leur biodiversité et la valeur de leurs biens culturels. La population des communes s’engage non seulement à préserver ces richesses, mais aussi à les valoriser et à les exploiter pour promouvoir le développement économique et sociale de leur région.

En Suisse, les bases légales permettant de créer des parcs d’importance nationale sont en vigueur depuis le 1er décembre 2007. Entretemps, quinze parcs ont atteint le stade de l’exploitation et deux autres sont en phase de création.

Les parcs d’importance nationale sont répartis en trois catégories: les parcs nationaux, les parcs naturels régionaux et les parcs naturels périurbains. Ces catégories poursuivent chacune des objectifs distincts.

L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) octroie aux projets qui satisfont aux exigences de la Confédération le label « Parc » pour une durée de dix ans. L’organe responsable du parc peut quant à lui distinguer les produits élaborés et les services fournis dans sa région selon les principes du développement durable par le label « Produit ».

Valeurs paysagères, naturelles et culturelles élevées

Un parc d’importance nationale se distingue avant tout par la diversité de ses forêts, lacs et cours d’eau, par la rareté de ses milieux naturels – marais, zones alluviales, prairies sèches – et par la beauté de ses paysages, comme les crêtes du Jura argovien, les glaciers du parc Adula (GR). Les zones périphériques des parcs nationaux et les parcs naturels régionaux comprennent par ailleurs des paysages ruraux bien entretenus, dans lesquels on trouve des biens culturels de grande valeur, à l’instar du couvent Saint-Jean du Val Müstair (GR), inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, et de localités qui ont gardé un caractère intact.

Soutien de la population

Les parcs ne sont pas un produit de l’administration, mais le fruit des réflexions et des aspirations de la population locale. C’est elle qui initie la création d’un parc. La Confédération, elle, apporte son soutien au projet et lui octroie le label « Parc » s’il rempli les critères requis. Les communes sont représentées de manière prépondérante au sein de l’organe responsable du parc et prennent les décisions stratégiques.

Préservation des richesses et développement durable

Un nombre de croissant de communes suisses orientent leur développement dans une optique de durabilité. Cette évolution est encore plus marquée dans les parcs, qui sont conscients de leurs caractéristiques locales et régionales comme de leurs valeurs naturelles et paysagères. A celles-ci s’ajoutent les valeurs culturelles, telles que les incarnent les localités typiques et la culture vivante. Les communes des parcs élaborent des visions et stratégies communes afin de conserver ces riches-ses et les exploiter en faveur du développement durable de leur région.

A deux pas de chez vous

La campagne d'information «Les parcs suisses - A deux pas de chez vous» de l'office fédéral de l'environnement (OFEV)a comme objectif de mieux faire connaître les parcs suisse ainsi que d'inciter la population suisse à s'y rendre.

Objectifs de la campagne

Depuis 2008, des parcs d’importance nationale ont été créés dans toutes les régions linguistiques de Suisse ou sont encore en phase de création. Le public n’est que peu informé sur ces nouveaux parcs et leurs offres. L’objectif de la campagne d’information est de mieux faire connaître les parcs et d’inciter la population suisse à s’y rendre.

Les parcs d’importance nationale n’offrent pas que des paysages et sites d’une beauté rare, de grande valeur naturelle et culturelle. Ils sont aussi des lieux où la population locale et les touristes peuvent pratiquer nombre d’activités intéressantes.  

Objectifs de la campagne:

  • La marque « Parcs suisses » est connue du public.

  • Les parcs d’importance nationale sont perçus comme une institution unifiée permettant de vivre des expériences passionnantes dans les domaines de la nature, du paysage, de la culture et de la gastronomie.

  • La population conçoit les parcs suisses comme un projet d’avenir, favorisant l’innovation et à la coopération, renforçant l’identité régionale et créant de la valeur ajoutée.

  • Les parcs suisses ont une image à la fois positive et crédible.

  • La population sait où se trouvent les parcs d’importance nationale, ce qui les caractérise, quelles sont les raisons de les visiter et comment s’y rendre.

Initiateur de la campagne

Initiateur de la La campagne d’information « Les parcs suisses – A deux pas de chez vous » est organisée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

Elle s’appuie sur le mandat légal donné à l’OFEV de faire connaître la marque « Parcs suisses » (art. 29, al. 4, OParcs).

Le Réseau des parcs suisses et chacun des parcs individuels soutiennent cette campagne au travers de leurs activités de communication et de leurs offres destinées à la population et aux visiteurs.